Habsheim – Hagenthal

 

Journal L’Alsace du lundi 28 mars 2011

 

Habsheim – Hagenthal 2-1. Mi-temps 2-1. Buts pour Habsheim: R. Demuru (6e et 25e). But pour Hagenthal: Aman (15e). Très bon arbitrage de M. Kokmen assisté de M.M Muller et Da Silva.

Victoire importante pour Habsheim qui voulait absolument confirmer son succès en déplacement de la semaine précédente. Et il ne fallait pas arriver en retard au stade car après 25 minutes de jeu le score définitif était acquis. En effet, après une 1re alerte sur le but de Maurice, R. Demuru trouve la faille suite à un superbe mouvement de Fischer. Fort de cet avantage, les locaux reculent et laissent les bleus d’Hagenthal s’approcher dangereusement des buts de Maurice. La seconde tentative est la bonne pour les visiteurs, Aman profitant d’un manque de détermination de la défense locale pour égaliser de près. Ce but encaissé a le don de réveiller les Habsheimois qui vont rapidement reprendre l’avantage. Une faute sur Fischer, très remuant sur son côté droit, permet à Demuru de réaliser le doublé sur penalty. 2 occasions, 2 buts. Cela faisait longtemps que les supporters locaux n’avaient plus vu une telle efficacité offensive de la part des leurs. Après ce but les locaux ne refont pas la même erreur et maintiennent leurs adversaires beaucoup plus éloignés de leur but. Dès lors, Habsheim se procurent plusieurs occasions nettes par Cesari et Fischer notamment, mais sans parvenir à tromper Lang toutefois.

Au retour des vestiaires, le match faiblit en intensité et les blancs semblent alors parfaitement en mesure de gérer leur avance. Souverains en milieu de terrain, les locaux ne concèdent que peu d’espaces à leurs adversaires. Ces derniers ne sont vraiment dangereux que sur coups de pieds arrêtés mais la défense centrale Dentz-Meyer est impériale. Finalement, il faut attendre les arrêts de jeu du match pour voir enfin les visiteurs mettre en danger Maurice, mais ce dernier, auteur d’une très belle parade permet à son équipe de préserver l’essentiel à savoir une seconde victoire d’affilée. Toute l’équipe dédie ce succès au petit Lucas, fils d’un capitaine doublement heureux et petit fils d’un président aux anges.

Cette entrée a été publiée dans Journaux, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.